Téléphone : 05 81 40 50 29
| E-mail : pasde5gici@gmail.com

La lettre de mai 2021

Bonjour à tous,

LINKY: « La facturation dynamique » :  Cela fait plusieurs années que je parle de cette menace de facturation heure par heure, permettant aux fournisseurs d’électricité d’être toujours sûr de faire des bénéfices, quel que soit le coût de l’électricité sur les marchés boursiers et de gros. Cette véritable arnaque légalisée (et qui risque de devenir la seule possibilité pour un contrat de fourniture d’électricité en Europe) révèle une des vraies raisons du déploiement à marche forcée du système Linky. Raison de plus pour continuer la résistance et garder nos vieux compteurs, qui eux, sont impropres à ce scandale légal mais totalement illégitime.

Patrice Goyaud (PJ fournie par le collectif du vallon de St Affrique)

Consulter l’article

La 5G en débat à Rennes et à Nantes :  Débats promis par les maires de ces villes avant leur élection. Ci-jointe pour Rennes : la page des conclusions et pour Nantes l’avis édifiant d’un jeune de 22 ans. Ceux qui souhaitent plus de détails sur ces débats (143 pages), je leur envoie par retour. Il ne s’agit que de débats amenant des « voeux pieux » qui ont le mérite de montrer qu’une population informée est une population qui pourrait passer à l’action. C’est toujours ça.

ORANGE :  La dernière pub d’Orange, ultra futuriste ne se termine pas par une ode à la 5G mais par la promotion de la fibre optique. En outre, cette semaine, j’ai rencontré une électronicienne d’Orange occupée auprès d’une armoire électrique au pied d’une antenne-relais qui me disait que, pour eux, la 5G était réservée à « l’usage industriel ». « Ici, en milieu rural, nous installerions une antenne 5G si beaucoup d’agriculteurs utilisaient des outils connectés. » Je luis demande alors : « Mais pourquoi alors Free installe autant d’antennes 5G dans le Tarn, » « Oh, ils n’ont pas la même stratégie eux : ils veulent être les premiers sur la 5G ». Alors ? Casse gueule la 5G populaire ? Parallèlement, dans la discussion, elle indique qu’une antenne-relais « c’est dangereux face à un immeuble, pas en pleine campagne ». Je la remercie de son honnêteté de ne pas s’être réfugiée derrière les normes (élevées) tout en lui faisant remarquer que des antennes Orange, en face d’immeubles, il y en avait à Albi…  Joli mois de mai à tous .

Marc Langlois

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles...

La lettre d’avril 2021

Le linky vous préoccupe car les poseurs reviennent dans Albi-agglo. Pourtant ce n’est pas comme si on n’avait jamais fait de réunions d’information, jamais été
> Lire l'article